caisse enregistreuse

Investir dans une caisse enregistreuse dernière génération

Depuis le 1er janvier 2018, les commerces ont pour obligation de s’équiper d’un système d’encaissement répondant à la certification NF525 pour être en conformité avec la loi de finances 2016 qui a prévu ces dispositions afin de lutter contre la fraude fiscale. Ainsi, il est depuis un certain temps obligatoire de disposer d’une caisse garantissant la fiabilité des données enregistrées en cas de contrôle par l’administration fiscale. Néanmoins, si cet équipement est une obligation il peut aussi devenir un atout, car il présente un certain nombre d’avantages dont il serait dommage de se priver notamment sur le plan de la gestion.

Des caisses enregistreuses adaptées à chaque type d’activité

Selon le secteur d’activité, les besoins en termes d’encaissement sont évidemment différents. Heureusement les fabricants de ce type de matériel ont pensé à tout et décliné ces outils selon les domaines pour s’adapter au plus près aux besoins et exigences de chaque professionnel. En effet, un tabac-presse n’aura pas les mêmes demandes qu’une vaste brasserie ou qu’une grande surface. Ainsi, le tabac-presse pourra par exemple se contenter d’une caisse enregistreuse classique et fixe alors que la brasserie pourra avoir besoin d’une caisse plus élaborée pouvant être connectée à distance avec un certain nombre d’accessoires comme un terminal de paiement électronique sans fil ou un outil de prise de commande connectée à la fois à la cuisine et à la caisse pour une plus grande efficacité. De même, la grande surface aura besoin de caisses multiples avec une centralisation des données ainsi que d’accessoires spécifiques comme des balances compatibles avec le système de facturation pour pouvoir peser des éléments directement en caisse.

Au-delà de l’encaissement : une solution de gestion

Si la caisse enregistreuse est une obligation légale et très utile au quotidien dans l’encaissement des clients, elle peut aussi se révéler être un véritable atout pour les gérants de commerce de tout ordre. En effet, les logiciels de gestion pouvant être intégrés aux caisses offrent des fonctions intéressantes permettant par exemple de voir le montant de la recette à n’importe quel moment de la journée, mais aussi de calculer le ticket moyen du client. De plus, les différentes informations récoltées par la caisse enregistreuse peuvent également subir un traitement statistique permettant par exemple de repérer les articles les plus vendus ou au contraire ceux ayant le moins de succès et nécessitant une promotion ou une mise en avant. Par ailleurs, la caisse enregistreuse peut également permettre d’améliorer la gestion des stocks, elle aura en effet son utilité pour indiquer lorsque le niveau des stocks de certains produits est bas pour pouvoir anticiper et passer commande avant la pénurie de façon à assurer la continuité de l’approvisionnement et donc la satisfaction des clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *